On a Marché sur La Lune...

Publié le par Lady Angel






"Toi,

Je t'aimais. Il n'en reste pas moins plus de tristesse que de joie dans la voix ce soir
Je t'aimais.  Il n'en reste pas moins mes années d'ado qui n'ont jamais rattrapé ton enfance volée.
Je t'aimais et nous sommes des millions ce soir à perdre plus qu'une idole, à perdre un peu de nous même, sans bien comprendre pourquoi.
Sans doute cette grâce, sans doute ce subtil mélange d'ange et de démon, sans doute cette aura si particulière qui m'ont fait arracher des pages entières de magasines, écouter tes chansons en boucle et même tenter de danser comme toi.
C'était il y a longtemps. C'était il y a toujours. Car ce soir vois tu, loin des médias qui salissent jusqu'à ta mort et lancent déjà les polémiques, ce soir je me joins à tous ces fans qui soulignent ton génie. Tu quittes cette vie dans laquelle tu ne voulais pas vieillir, mais ça n'est pas toi qui pars dis, c'est juste ce masque de cire que les années t'ont façonné.
Mickael, j'ai longtemps prononcé ton prénom comme celui d'un ami. J'étais juste une fan subjuguée.
Mais au delà de tout ça, l'émotion face à cette vie menée tambour battant, cette vie sans vie que l'on t'a si tôt imposée, cette vie, la tienne, force le respect.
Tu as conquis le rêve des hommes et marché sur la lune,  "moon walker" improbable.
Qu'on te laisse enfin dormir puisqu'on t'a si peu laissé vivre.
Gene Kelly, Elvis, James Brown et tant d'autres te font ce soir leur haie d'honneur.
Je ne sais pas ce qui se passe sur la planète. Je crois qu'elle chante Mickael. Je crois que la terre entière se met à vibrer.
Tu dois danser encore quelque part, au bout de mon adolescence peut être. Tu vois je me souviens ce soir, d'une de ces journées d'hiver où "Thriller" était diffusé dans les rues de ma ville. Je me souviens Mickael, les gens marchaient et ils chantaient, ils chantaient tous. C'était si rare et je le vivais ce jour là.

Puisse ton message de paix, ton message fraternel être entendu ce soir et servir à ce que notre belle planète ne perde jamais la boule.
Je t'aimais sans doute plus que je ne le croyais. Alors ce soir, Mickael je vais cacher mon émotion en allant marcher sur la lune...
De là-bas j'écouterai chanter la Terre

Adieu l'artiste, adieu grand homme.
Lady :-)

"Earth Song" by Mickael


*******

Je crois qu'avant Mickael j'étais comme Nan. J'écoutais le vieux Tépaze de mes parents en faisant grincer sous le diamant les tas de 45 tours amoncelés dans les placards. J'écoutais la variété francaise et je me berçais au Symphonies classiques et autres opéras. Mickael était déjà une star outre Atlantique alors que je m'éclatais sur du Renaud et autres Higelin. La chanson anglophones commençaient à nous envahir et Dépêche Mode, Cure, Simple Mind et autres Ah-a et Duran-Duran commençaient à nous enlever les fourmis des pieds. La New Wave battait son plein. La Madonne faisait sa grande entrée. La musique commençait sa révolution. Mickael est arrivé et ça a été la déferlante. Le hip-hop, le Break Dance, on voulait tous faire comme lui et on s'arrachait son album. Le rap , la soul, le funk tout cela nous arrivait comme autant de saveurs d'outre Atlantique. Sa musique est arrivée sur notre sol pour tout changer de façon irrévocable. Ca ne s'oublie pas ça, ah non, j'en ai encore les pieds qui s'agitent tous seuls...
 




Publié dans Le Pastel de Nan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Francky & Jojo 06/01/2010 07:46


Ola Lady Angel !
Tiens je te découvre ce point commun avec Jojo, pour ma part je suis moins nostalgique ;)
Tu as dû être très occupée ces derniers mois vu la date de tes articles mais effectivement je suis mal placé pour te jeter la pierre... lol
Toujours est-il on passe te souhaiter plein de bonnes choses pour la nouvelle année avec toute notre affection ^_^
On t'embrasse @+


olga forest 24/07/2009 19:49

ce texte émouvant j'aurais voulu l'écrire, je ne suis pas de ta génération, mais je ressens la même émotion et le même dégoût devant les fossoyeurs de rêves que même la mort ne fait pas taire au contraire... à bientôt de te lire.
olga

Sandrine 22/07/2009 18:26

Bonjour Lady !
C'est Sylviane qui m'a menée ici et je suis ravie. Je découvre ici un univers très agréable : doux et plein de tendresse.
Je suis très émue par le texte écrit sur Michael Jackson. Il représente ce que beaucoup d'entre nous pensent. Il rend hommage à un homme bon, doux et tellement triste de ne pas avoir vécu la vie qu'il aurait aimé vivre.
Merci pour lui.
Merci pour nous. C'est un grand plaisir de te lire ici.
A bientôt et Merci à Sylviane !

Sylviane 04/07/2009 08:13

Plus de 8 jours qu'il est mort et toujours pas d'obsèques ! Même dans la mort, je crois qu'il ne sera jamais tranquille.
Bisous ma puce et bon week end,
Syl

Aduna Fael 02/07/2009 16:04

En voilà un bien bel hommage, tous mes respects ma chère Lady, saluons l'artiste et ce qu'il laisse comme souvenirs en chacun de nous, c'est bien là le plus important après tout, "let the music play" !!!
Bien à toi, Adû