Personnages

Nan Le Douannec : (Prononcer Nane)son ressenti est le mien. Celui d'une femme entière, qui ne sait vivre les choses qu'avec passion et engouement. Nan observe, Nan écoute, Nan respire et analyse.
Nan, la dentellière, est intemporelle et parlera entre mes pages de ses souvenirs de petite fille - sous formes de fictions ou de réel vécu-, comme de sa vie de femme bretonne vivant dans les années 1930-1950
Peu importe que je me trompe dans les dates, c'est juste pour situer l'époque


Nan : (prononcer Nane) est sa version actuelle. Femme des années 2000 elle est mon porte paroles.

Titouan Jouanic : gardien de phare. Son nom signifie d'ailleurs "homme de la mer" en Breton. Il en est fier !
Titouan est un solitaire, forgé aux embruns. Mais c'est un homme qui cache mal une
ouverture d'esprit énorme et le privilège d'avoir, gravées en lui, l'amour de son pays
ainsi qu'un profond altruisme.


Job Le Guen :     le vieux Job. Le vieil ami de Nan. Celui qui lui a sans doute appris, 
quand elle était gamine, à rire de tout et surtout...d'elle même, et lui a transmis
sa si belle joie de vivre et de se battre contre les aléas.

Erwan Calloc'h :  appelé plus couramment "Le Père Calloc'h". C'est l'ancêtre du village. Le vieux. De ceux qui ajustent leur vareuse en marmonant que décidément les jeunes ne sont plus ce
qu'ils étaient. Ancien marin aux mains caleuses il a la générosité aussi tendre que son caractère est borné. 


Prince Mousquet : "Le forban" comme on le nomme ici. L'ami d'enfance de Nan.


Mousquet : Le même gamin, mon fils de 14 ans, version ado 2008


Mathilde :  la belle fille du village


*******
Le Calame : C'est un instrument qui sert à la calligraphie. Nan l'apprécie beaucoup. Il permet d'un geste rapide de tracer courbes et volutes autant que traits fougueux et secs. Nan retrouve dans ce geste et dans le maniement de l'objet tout ce qui fait son caractère.


Le Fusain : Utilisé en dessin pour des esquisses nettes, précises voire incisives. Nan l'utilisera pour écrire des articles coups de gueule.


Le Pastel : Plus doux, plus nuancé, se mélangeant avec aisance aux autres couleurs. Nan écrira avec les émotions qui la font vibrer. 



La liste va s'agrandir au fil de l'écriture.... J'espère qu'ils vous sembleront bientôt tous très familiers

Lady :-)




Retour à la page d'accueil