Les Glaneuses...

Publié le par Lady Angel




Pour en prendre plein les narines, clique sur l'image

Hier :

Il était de coutume, à Kermany, le premier dimanche de Juin d'envoyer toutes les femmes à marier avec leur panier sous le bras. Certaines partaient trop vite et retroussaient alors leur tablier pour en faire une poche.
Elles couraient ainsi de jardin en jardin et attendaient sagement sous les pergolas ou contre les murs de pierre que le vent agitent les corolles. Elles avaient pour mission de ramasser, avec une infinie précaution, autant de pétales de roses que possible. Il ne s'agissait pas de forcer la chose et de tirer un peu trop fort sur les belles pour n'en laisser qu'un pâle bouton déchu. Non; il fallait être patiente et se baisser quand le fin morceau de soie venait à tomber au sol. Trouver et récolter des miriades de couleur et être la gagnante qui trouverait le pétale qui marquerait son rêve.
Nan ce jour là en prit à pleines brassées. Elle s'enivra des parfums de roses thé, de myrrhe et de miel, des douceurs acidulées aux effluves d'abricot qui voltigeaient autour d'elle. Elle ferait de ces pétales des parfums séchés pour l'hiver, oui, elle en ferait des tonnes qu'elle offrirait pour que l'été se poursuive.
Elle serait cette année LA jeune fille à marier, celle dont le panier se couvrirait soudain d'un doux pétale pourpre...

*******

Aujourd'hui :

Il y en a tant, des roses, des orangées, des jaunes, des roses encore, des pourpres que ça me tourne la tête, et que ça ne s'arrête pas. Constance Spry, Pierre de Ronsard, Pat Austin, Cyrano de Bergerac, ça fleure bon la poésie dans mon jardin. Si seulement tout ce petit monde pouvait s'occuper lui même de ces petites capricieuses ce serait impeccable... J'entends quelqu'un qui murmure et ça fait des heures que ça dure: "Mignonne allons  voir..." oui ben Pierre tiens tu ferais mieux de m'aiderau lieu de jouer les jolis coeurs !  je t'en foutrais des "Mignonne" moi.... Allez amène ton panier, le vent se lève ... Non mais..."Mignonne" pfffff !


Publié dans Le Pastel de Nan

Commenter cet article

lorraine 22/07/2009 00:30

quelle belle découverte merci pource blog si "frais" à bientôt

Sylviane 08/06/2009 04:48

J'étais venue glâner l'article suivant lol mais je vois que la fatigue du week end a été plus forte que toi lol.
Bisous ma puce et bonne semaine, Syl

LAST++IROKOI 06/06/2009 17:40

Bonsoir,

Comme toujours des textes plein de fraicheur qui rappelle qu'il n'y a pas que la télé et le net dans la vie et qu'une rose a plus de valeur qu'une montre dont je ne sais plus ni le prix ni la marque...

Les mots que tu choisis rendent si bien cette athmosphère de poesie fraiche naive et immédiate... un beau monde que tu decries là

Bon week end

L.Irokoi


PS Il faut relire la Princesse de Cleves et dire a tout le monde qu'on l'a lu ou relu... il faut le laisser trainer partout au bureau, dans son commerce... car on commence par dire qu'un livre ne sert a rien juste avant de le bruler...

bernard 05/06/2009 05:53

Bel humour, bravo pour ce joli petit texte. A+

Sylviane 03/06/2009 06:15

Et un pétale en forme de coeur, sans doute belle récompense pour indiquer la jeune fille qu'elle sera la gagnante... Belle histoire une nouvelle fois et même si Pierre n'y est pas pour porter le panier, j'espère bien voir le week end prochain cette multitude de roses dans ton jardin.
Gros bisous ma puce, Syl