Le Bruit des Flocons

Publié le par Lady Angel

 

 

der3ret

 

 

Cette fois là on s'en rappelle tous. C'était comme ci le gars du dessus avait vidé son sac avec élan, comme s'il avait tout déversé sans se poser de questions.

Un paquet de neige sur la trombine , les pieds calés dans la poudreuse et en quelques minutes un engourdissement général de la ville. Plus aucun bruit que nos rires. Parce qu'on avait l'air de grands gosses. Prince Mousquet s'agrippait à moi plus qu'il ne me tenait, faisait des glissades et levait le nez au ciel pour sentir le froid des flocons sur son visage.

Ca aurait pu faire un vacarme pas possible vue la quantité tombée à la minute, on s'y attendait. On pensait même crouler sous le poids...mais rien.

Rien que 10 cm qui ont suffi à bloquer la ville. Bloquer? non, paralyser oui !  Quelle pagaille pour quelques centimètres de poudreuse! Comme s'il n'avait jamais neigé sur la France, c'était pas croyable! J'étais restée bloquée plus de 3h dans ma voiture pour faire un peu moins de 2km et...finir à pied à quelques 10km de mon domicile. Le progrès avait du bon mais semblait peu efficace. La fois suivante, ils avaient carrément prévu les chars !!!!.... J'ignore de quelle taille ils prévoyaient les flocons mais on s'était tous mis aux abris pendant quelques jours lol

Il neiga pendant plusieurs jours sans discontinuer. Il nous devint impossible d'ouvrir portes et volets, les cheminées même s'obstruèrent devant la violence des giboulées. Il en tomba des mètres, des kilomètres même à n'en plus savoir que faire. Les chars eux mêmes furent recouvrets en quelques heures, nos parès skis jetés au feu. Les vivres vinrent à manquer (oh hé ho hé matelot...), nous nous desséchames rapidement. Sortir nous était désormais proscrit et surtout impossible.  Plongés dans le noir alors que tout étincelait au dehors, nous nous primes à imaginer le pire. Nous étions pris au piège !

Qu'allions nous devenir? L'hiver ne faisait que commencer... Qui viendrait nous aider? Qui viendrait déblayer et pour pousser la neige de quel côté, il y en avait partout?

Les inondations étaient à prévoir, elles engloutiraient tout. La DDE devenait obsolète, impuissante devant pareil déluge.

10 cm...on était loin d'imaginer les conséquences d'une telle chute de neige !!!!

 

der8ret

 

 

Non mais quand même, la pagaille pour quelques centimètres. Comme si l'hiver 2010 devait devenir fête nationale. Comme si on n'avait jamais vu ça ! J'hallucine, non pour de vrai, j'hallucine. D'ailleurs où sont passés ces fichus après skis?

 

celte2

Publié dans Le Fusain de Nan

Commenter cet article

jujulen51 21/12/2010 21:47


tu peux me contacter sur ma messagerie, je répondrai avec plaisir


nessa:0091: 19/12/2010 15:11


c'est joliment écrit ça fera un beau souvenir par la suite à raconter auprès du feu :-)


Sylviane 19/12/2010 14:00


Je ne sais pas si les 31° de Christine auront pu faire fondre la neige lol mais j'espère tout au moins que tu as retrouvé tes après skis car nous en avons bien besoin ! Je continue à travailler sur
ton blog en espérant pouvoir remettre le carnet à spirale mais pour l'instant grâce au Forum, ton article est enfin lisible.
Gros bisous ma puce


Christine... 18/12/2010 13:28


Tu sais te faire attendre Lady ... et tes mots sont la récompense de cette attente !!
Je t'imagine bien, sous des km de neige ... y'a plus qu'à creuser des tunnels pour faire ses courses ... rigolo non ??
Je t'envoie un peu des mes 31° ... ça va faire fondre la neige !!
Bisous doux Lady !!