Un Jour à Kermany...

Publié le par Lady Angel

Chroniques du Temps Jadis



Quelques degrès en dessous de zéro. Un froid à ne pas mettre le nez dehors ni d'ailleurs tout ce qui pouvait l'entourer.
Nan venait de remettre une bûche dans l'âtre et entendait bien se lover dans un coin de la pièce pour simplement ne rien faire. Envie de tout et de rien à la fois et une certitude cependant : ça lui importait peu.
Titouan ne rentrerait pas ce soir, elle avait du temps devant elle... Du temps à n'en savoir que faire.
Elle ferma un instant les yeux et crut s'endormir.
Un souffle d'air frais envahit soudain la pièce. Gwerelaouen se tenait dans l'encablure de la porte, les gants dans une main et le bonnet dans l'autre; il dut attendre avant de lancer : "Tu viens avec nous?" d'une voix enjouée que Nan connaissait bien.
Celle de l'enfance à laquelle elle tentait parfois d'échapper doucement et qui la rapellait toujours à elle. Celle de l'enfance qui ne cessait jamais de croquer la vie de toutes ses dents et qui accessoirement venait même lui emprunter les siennes.
"Bon alors , tu viens?"
Gwerelaouen et son sourire. Les joues écarlates, baignées de froid, de neige et de glace.
Nan n'hésita pas. Elle referma les yeux pour s'endormir. Au diable l'enfance...
Nan n'hésita pas. Elle sursauta, se mit à rire d'avoir voulu se mentir à elle-même. Elle en avait assez de jouer les adultes.
Elle enroula son cou dans une écharpe, cala un vieux bonnet sur ses cheveux et s'engouffra dans son manteau.
L'enfance n'attendait pas, il fallait la croquer à point, ça n'en était que meilleur.
Elle patinerait comme elle pourrait....

*******

Ne pas résister à tous ces ptits bonheurs qui nous gardent de vieillir bien avant l'âge !







Commenter cet article

sieglind la dragonne 02/03/2009 08:05

Ne pas se défiler à de telles propositions, c'est le mieux, on regrette toujours d'avoir loupé quelque chose sinon...
Bécots ma belle, désolée pour le retard, comme d'habitude

Sylviane 26/02/2009 05:28

Il est très beau cet article mais si tu pouvais faire fondre la glace et laisser le soleil enfin apparaitre, je prends sans problème lol.
Gros bisous ma puce et profite bien de tes congés, Syl

françoise 25/02/2009 06:50

J'aime cette dernière phrase, mais je ne l'appliquerai pas avec des patins aux pieds !
bisous
françoise

Charly... 24/02/2009 05:07

Tu as raison, il faut faire vivre le côté enfant joueur que nous avons au tréfonds de nous. C'est ce qui nous conservera longtemps vigoureux. Une bonne partie de plaisir, de rigolade, ça ne se refuse pas.
Charly...

Ptitsa* 23/02/2009 19:20

Et moi j'en imagine bien patiner une 3e avec eux, un cric à la main, hé hééééé... :D

Bon ça n'a rien à voir avec ton joli billet du moment, mais je tenais à te dire que j'ai bien aimé ta "pensée positive du jour".

Et j'aime aussi la photo de toi en faunesse !

Bisous "croustillants" ;)

Le colibri non origamisé