Une petite robe qui tourne...

Publié le par Lady Angel






Vernon Juin 2008


Nan se souvenait. Elle savait du haut de ses quelques années de vie que ce jour là il ferait beau, que ce jour là serait magique, sans qu'on le lui ai dit, sans qu'elle ne l'ait dessiné.
Galurette lui avait confectionné une robe de princesse et dès qu'elle l'eut revêtue, la demoiselle se sentit plus grande, moins petite fille et presque femme.
Ses menues ailes d'ange se plièrent sous l'étoffe et son allure se guinda quelque peu.
Nan avait grandi en quelques heures.
Elle allait accompagner la mariée à l'autel et son rôle auprès de la Belle était immense. Cela la mettait en joie. Elle aurait voulu sauter, danser, courir même au devant de tout ce cortège.
Elle avait grandi.
Elle ne put cependant se défaire de son ours chéri qui a ses côtés battait une mesure entrecoupée de sursauts: celle de l'enfance qui grandissait moins vite...

*******




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Charly... 24/01/2009 02:29

Comme quoi une simple parure, un rôle certain et l'on se sent déjà quelqu'un, on grandit dans tous les sens du terme. On est tous pareils.
Charly...

bernard 08/01/2009 22:00

Trés joli texte, bravo pour ta belle plume. A+

Sylviane 06/01/2009 14:55

Trop beau ce texte... mais c'est ton habitude de nous faire don de tes mots qui nous vont droit au coeur...
Gros bisous ma puce, Syl

Ps : Je vois que tu viens d'échapper à une publication de photo mdr