Joy...

Publié le par Lady Angel

link

Cliquer sur les photos pour les agrandir
Merci de respecter le droit à l'image.
J'ai pris ces portraits d'enfance grâce à la gentillesse de la dame qui accompagnait cette petite fille.
Par respect pour elles, merci de ne pas les emprunter ni les copier.
Lady :-)






Premier beau jour de Juin. J'étais assise depuis peu sur mes tracas des derniers jours. Les fesses au vert, je regardais au loin comme on ne regarde nulle part, je cherchais un je ne sais quoi qui m'évade, qui m'envole.
L'herbe avait ce parfum des après midi où le bonheur s'approche tout près et où soudain on se sent léger sans avoir bien compris pourquoi.

Je crois que ça sentait bon l'enfance.





J'ai joué quelques instants avec la joie de cette fillette. La deviner si insouciante, si simplement heureuse dans son rôle de petite fille a mis sur mes tristesses un tout nouveau regard. Je me suis sentie bien trop adulte à m'emplir de tant d'inquiétudes.
Il me semblait que l'enfance n'était pourtant pas si loin, j'avais été assez crédule pour croire qu'elle ne m'avait échappée.
La petiote me l'a rappelée.


Elle cueillait pour sa maman des bouquets de Printemps, du rire en fleur et moi du coup, je me suis mise à sourire toute seule.





On est idiot nous les vieux ! On s'encombre de désirs convenus alors qu'il est si simple parfois de prendre le bonheur à bouts de bras. La môme le tenait dans ses ptites pognes, elle en voyait partout elle du Bonheur alors que, niaisement, je passais parfois des heures à pleurer sur celui qui me manquait.

Puis elle s'est mise à rire. A respirer ce bonheur, ne sachant pas qu'il venait d'elle...







Je l'ai appelée "Joy", ne sachant pas son prénom. D'un simple geste cette petite fille a fait fondre sur moi un soleil qui s'était éloigné.
J'ai retrouvé un brin d'enfance que j'avais égaré. Trop pressée de bosser, d'avancer, de me bousculer.

Je suis repartie avec un bouquet de joie dans la tête et des douceurs d'enfance qui dansaient dans mes yeux.



Publié dans Le Pastel de Nan

Commenter cet article

annesophie 04/05/2011 21:50


je regarde à nouveau ces photos que je trouve toujours aussi belles


lilou 15/06/2008 19:17

Je me décide à faire un copié-collé, ce qui n’est pas dans mes habitudes, pour m’excuser auprès de tous les visiteurs qui sont passés chez moi depuis le mois d’avril et auxquels je n’ai pas eu le temps de répondre. Je vous prie de m’en excuser.
Le temps me manque pour pouvoir assurer mes visites et les vacances arrivant, cela ne va pas aller en s’arrangeant.
Je vous souhaite une bonne fin de journée

Bandolera 11/06/2008 20:28

Nous passons à côté du bonheur parce que nous ne savons pas nous contenter de choses simples ;-) C'est un très joli billet, plein d'émotion, de tendresse que tu nous livres encore aujourd'hui ma belle ... Douce nuit et grso bisous et pour Reims, bien sûr, ça n'est que partie remise, promis ;-)

sieglind la dragonne 11/06/2008 20:21

Etonnant parce que ma gamine, après une nuit agitée (au bon sens du terme, elle était en boîte hé, hé) s'est retrouvée avec sa meilleure amie à voir le soleil se lever sur les berges de la garonne. Deux gars leur ont demandé de le prendre en photo, pur instant d'échange, pour le simple plaisir de poser et de déclencher l'appareil... de parfaits inconnus (très mimis au demeurant, elle m'a montré les épreuves)
Dans le genre, "je casse l'ambiance, mais tu connais le bestiau"... a y eeeeest, j'ai rendu ma copie (t'sais, d'après le p'tit four qui m'a faite saliver hé, hé)
Bises ma belle, je file, ça déconnecte... je sens qu'on va me couper le sifflet pendant des plombes encore une fois

Adûnä Faël 11/06/2008 14:12

De bien jolis mots et surtout de magnifiques photos pour quelques instants de grâce, un ange passe et tout les tracas de la vie s'effacent !!!
Bien à toi, bisous,
Adû