L'Arrivée à Kermany...

Publié le par Lady Angel






Carte Postale chinée à Paname



Titouan me racontait souvent ce qui trottait dans sa tête lorsqu'il était gamin. Il se souvenait de détails incroyables et cela m'épatait toujours.
Sans doute parce qu'il regardait les choses avant de les vivre, pour s'en imprégner plus encore.
Il avait un tout petit visage autour de ses grands yeux, c'était plutôt surprenant. Au début, je le trouvais bizarre et je l'appelais "le Cyclope", tellement on ne voyait que ça. Oui, sauf que derrière ces grands yeux se cachait aussi un regard et je n'ai jamais trop su s'il plongeait dans le nôtre ou si c'était l'inverse. Tellement intense et...parlant sans doute.

Titouan n'était pas un grand bavard. Parfois, ça lui prenait, il partait en live et déballait ses mots comme s'il les avait sortis de ses poches; Il était très sérieux, stoïque. Puis d'un coup d'un seul éclatait de rire à s'en tordre les boyaux, à se rouler par terre même le bougre. Ah j'adorais quand il me racontait ça !

Assis sur la grosse valise Titouan était arrivé au pays le jour de ses neuf ans. Il avait attendu des heures durant que le majordome de la maison de Kerlen vint le chercher avec sa grosse voiture. Et pendant ce temps, Titouan avait rêvé, imaginé, échaffaudé. Titouan batissait l'avenir à la vitesse des jours écoulés, ni trop , ni trop peu. Ce ptit gars là savait où il allait.

Ses premiers pas sur le sol de Kermany lui avait indiqué le chemin : quand il vit la mer pour la première fois, Titouan y plongea toute son âme pour ne plus jamais l'en sortir; Et pour la regarder plus encore, ce jour là, en posant sa valise devant sa chambre, il décida que son nouveau rêve se réaliserait : il serait gardien de phare, il le savait, il en était sûr.
Pourquoi aurait il eu de si grands yeux si ce n'est pour y mettre la lumière?



*******

Le métier de gardien de phare varie considérablement selon le lieu où est bâti le phare. En France, les gardiens appellent les phares de haute mer les "enfers". Les "purgatoires" sont les phares installés sur une île. Les "paradis" désignent les phares situés sur le continent. En général, les gardiens débutaient leur carrière sur un "enfer", pour la finir dans un "paradis". Mais, certains d'entre eux ont préféré passer toute leur vie professionnelle sur des phares de haute mer, y compris sur le plus difficile d'entre eux :
Ar-Men.

Source Wikipédia

Publié dans Le Pastel deTitouan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sieglind la dragonne 04/06/2008 07:45

Chouette, très chouette... J'aime bien la chute concernant le choix "professionnel" (ce que j'ai horreur de cette expression, sais pas pourquoi, ça fait androïde hé, hé) des yeux phares de lumière pour guider les autres... quelle meilleure image hein ma belle ?!

françoise 02/06/2008 19:10

Sans hésitation je préfère le paradis...!
Merci, j'ai bien reçu l'enveloppe, et ...waouah ..les belles cartes !
Mais bon, je me demande dans quelle galère je me suis engagée, j'ai déjà du boulot arrivée sur place...! Va falloir que je mène l'enquête pour trouver une statue...çà alors !!
bisous et bonne soirée
françoise

Lady Angel 02/06/2008 21:08


Ah on va t'aider va et puis.... Syl ne sait pas non plus où est le vrai ange et sa copie ! lol Alors vous chercherez au moins à 2
Bisous, je vous attends impatiemment tu t'en doutes !
Lady :-)


Sylvain 02/06/2008 17:01

Une vie pas facile que ce monde marin.
Un petit moment que je suis pas passé, trop pris en ce moment.
Bonne fin de journée.

Lady Angel 02/06/2008 21:08


Ton ptit comm me fait d'autant plus plaisir ;-)
Lady


ulysse 02/06/2008 11:46

une vie de gardien de phares , une vie à regarder la mer et à lire des livres en buvant de vieux whiskies...c'est tentant !

Sylviane 02/06/2008 04:53

A choisir entre l'enfer ou le paradis, je ne sais pas si ce n'est pas l'enfer qui aurait été l'objet de mon choix lol... Seule, au milieu de la mer avec pour compagnie un bon livre, quelques souvenirs et un appareil photo pour les jours de tempête en attendant le Paradis pour plus tard...
Encore un bien joli article ma puce,
Gros bisous et bonne semaine en attendant de te retrouver pour parler de notre phare lol.
Syl